Eliezer Dinga

Biographie


Pays: Congo
Fils d’un peintre congolais de renom, le talentueux Eliezer Dinga a grandi dans l’atelier de son père.
Passé par l'École des Beaux-Arts du Bas Congo à Brazzaville, il rejoint l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa en 1986.
Ici, il se consacre à la sculpture sous la direction du célèbre sculpteur zaïrois Mâitre Lyolo. Dinga a compris très tôt qu'il devait travailler dur avec beaucoup d'abnégation, s'il voulait se démarquer du conformisme dominant et conventionnel. Au cours de ces années de recherches intenses, le travail de Dinga a subi de nombreuses transformations. Fortement influencé par le mouvement cubiste du début des années 90, il se consacre ensuite au surréalisme. Son travail symbolise les questions existentielles de la vie, de la mort, de l'amour, de la procréation, du sacré et du profane.
Aujourd’hui, les totems aux couleurs vives rappellent les manifestations et les rituels vaudous de son enfance. Le dernier travail de Dinga expose avec humour les élégants «Sapeurs du Congo», personnages de la société congolaise moderne, qui représentent une véritable sous-culture avec ses propres normes et valeurs.